Contenu du message :

Répondre

publié le : 02.12.2011 par Raymond BROVARONE
Adresse Email : raymond.brovarone@accordeon.ch

Avis de décès


Un grand de l’accordéon suisse romand, René Dessibourg, est décédé dans la nuit du 21 au 22 novembre dernier.
Enfant de la Broye, né en 1931 à St-Aubin FR (CH), René a reçu son premier accordéon à l’âge de 4 ans. Très vite, il a joué dans le café tenu par ses parents à Payerne, puis pour des mariages, des fêtes de famille…
Après un apprentissage de cuisiner et diverses péripéties, il s’est établi à La Chaux-de-Fonds et y a vécu 29 ans.
A La Chaux-de-Fonds, il a été policier puis caissier et cadre dans une grande banque.
Il a quitté La Chaux-de-Fonds pour Chernex où, avec sa Ginette, il a tenu un restaurant durant quelques années.
En 1989, le restaurant vendu, la famille Dessibourg s’installait à Saxo, en Valais.
Bien qu’il ait excellé dans les styles populaire suisse, jurassien et dans le jazz, René était avant tout un accordéoniste « musette ».
Il jouait… Ah ! il jouait… à vous décourager…
ll était ami des grands de l’accordéon que sont Marcel Azzola, Armand Lassagne, Jean Corti, Daniel Colin, Jeannot Perret, Eric Bouvelle, Frédéric Langlais, Jean-Michel Sonnerat, j’en oublie beaucoup…
Il avait côtoyé d’autres grands disparus : Jo Privat, Tony Muréna, Gus Viseur, Aimable, Charles Verstraete, j’en oublie aussi beaucoup…
Et tous ces grands accordéonistes le considéraient, avec raison, comme l’un des leurs.
Atteint gravement dans sa santé, René résidait dans une maison de retraite à Saxon depuis le début 2010.
Charlan Gonseth
 
la question ICI >> Avis de décès (Raymond BROVARONE,02.12.2011)